[./creatures_scandinaves.html]
[./deesses_scandinaves.html]
[./dieux_scandinaves.html]
[./mondes_scandinaves.html]
[./mythes_scandinaves.html]
[./objets_scandinaves.html]
[./yggdrasill_asgard_ragnarok.html]
[./mythes_scandinaves.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
Beowulf



Jeune homme, Beowulf vint du pays des Geats pour aider le vieux roi danois Hrothgar et, dans une lutte à main plate, il tua le monstre mangeur d’hommes, Grendel, alors qu’il s’introduisait la nuit dans le palais royal. Lorsque la mère de Grendel vint pour venger son rejeton, Beowulf la suivit jusqu’à son repaire, au-dessous d’un lac, et la tua. Ensuite, Beowulf régna pendant cinquante ans sur les Geats, jusqu’au jour où, alors qu’il était déjà vieux, il vit son royaume menacé par un dragon qui gardait depuis des siècles un important trésor dans un tumulus. Il était entré en fureur parce qu’un vagabond avait dérobé un précieux gobelet de son trésor, et cette nuit-là il s’était précipité en volant pour dévaster le royaume. Beowulf s’en vint affronter le monstre, avec un bouclier de fer pour résister au feu et une bande de guerriers triés sur le volet. La lame de son épée ne put transpercer la peau épaisse de l’animal et, lorsque le dragon s’avança, ses compagnons, saisis de terreur, s’enfuirent, à l’exception d’un jeune chef loyal, Wiglaf. Quand le dragon saisit le cou de Beowulf entre ses mâchoires, Wiglaf lui perça le ventre de son épée. Beowulf tira son couteau, et ensemble ils harcelèrent le dragon jusqu’à ce qu’il tombât. Mais Beowulf était affaibli par le souffle venimeux du monstre. En mourant, il légua le trésor à Wiglaf, ainsi que son collier et son armure.