[./deesses_hindoues.html]
[./dieux_hindous.html]
[./dieux_hindous.html]
[./mythes_hindous.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
Brahma


Première divinité dans la trinité (Trimurti) avec Shiva et Vishnu, Brahmâ est le créateur de l’univers et de la matière : il est lui-même né d’un lotus (ou d’un œuf d’or) qui flottait sur les eaux primordiales. Il est généralement représenté avec quatre faces, or ou rouge (sa couleur), vêtu d’une robe blanche, assis sur un lotus.
Il a aussi quatre mains et dans chacune il tient un objet : la cuillère sacrificielle (saruva), les textes des Veda, un pot d'eau (kamandalu), un chapelet.
Son épouse est Sarasvati qui passe aussi pour être sa sœur. Sa monture est un cygne (hamsa) qui est sait reconnaître le bon du mauvais. Brahmâ est très souvent appelé "l'incommensurable", "le seigneur de toutes les créatures", "l'auteur des quatre livres du Veda", "le nombril de Vishnu", "le dieu ascète", "le créateur des quatre mondes", "le bon créateur" et surtout "le dieu créateur de l'hindouisme".
Ses quatre têtes s'expliquent par la légende suivante : lorsqu'il était en train de créer l'univers, Brahmâ engendra une déité féminine nommée Shatarûpa, « celle aux cent formes superbes ». Il en tomba immédiatement amoureux. Shatarûpa se déplaça alors dans de nombreuses directions pour éviter le regard insistant de Brahmâ. Mais, où qu'elle allât, Brahmâ se créait une tête pour pouvoir continuer à la voir. À la fin, il en eut cinq, une pour chaque direction cardinale et une pour regarder au-dessus.
Dans le but de contrôler le dieu, Shiva coupa la tête supérieure, mais lorsqu'il apprit que Shatarûpa était la fille de Brahmâ, il décida que c'était inconvenant pour lui d'en être obsédé et décréta qu'il n'y aurait pas de lieu où il serait vénéré. En effet, seuls Vishnu - ou ses avatars - et Shiva continuent à être vénérés alors que Brahmâ est quasiment ignoré ; il ne possède qu'un temple, à Pushkar. Depuis cet incident, Brahmâ récite les quatre Veda en pénitence.