[./deesses_hindoues.html]
[./dieux_hindous.html]
[./dieux_hindous.html]
[./mythes_hindous.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
Indra


Divinité suprême, Indra est aussi le dieu de la Guerre, de l’Orage et du Soleil. Il est aussi considéré comme le dieu de la fertilité avec l'eau qu'il apporte à la terre.
On le représente généralement comme gigantesque et anthropomorphe, le ventre distendu par l’absorption de la liqueur divine soma, portant des armes avec lesquelles il combat les Asura,  dans unchar scintillant tiré par deux chevaux bruns, ou sur son éléphant blanc, Iravat.
Indra s'illustra dans de nombreux exploits. Il tua le serpent Vritra de sa foudre, libérant ainsi les sept fleuves qu’il barrait et permettant aux eaux de se libérer, provoquant une crue fertilisant le sol pour la première fois. La vache d’abondance Surabhi implora sa protection car l’un de ses fils, un taurillon, était maltraité sous le joug de paysans sans scrupules. Indra, en tant que dieu de la pluie, provoqua un déluge qui contraignit les paysans à interrompre leur labour – ainsi le dieu guerrier se vit associé à l’agriculture et, d’attribut martial, son tonnerre devint simple annonciateur de pluie.
Indra séduisit Ahalya, femme de l’ascète Gautama, en prenant l’apparence de celui- ci. Quand il lui proposa de s’unir à lui, elle accepta, bien que l’ayant reconnu, car elle était dévorée de curiosité. Gautama devina tout de suite ce qui s’était passé et maudit Indra, le condamnant à rester stérile. Il força sa femme à jeûner et à prier pendant des milliers d’années, jusqu’à ce que le prince Rama vienne la délivrer. Les autres dieux greffèrent à Indra des testicules de bélier.
Dans l’hindouisme plus tardif, Indra a perdu éclat, force et prestige : il est désigné dans les Purana sous l’épithète de « trois fois pécheur ». En effet, il tua Namuci en violant un pacte de non-agression et en dissimulant sa foudre Vajra dans un nuage d’écume ; il tua son demi-frère Trishiras (« Trois-têtes ») ; il séduisit la femme de Gautama. Ainsi, traître, fratricide et séducteur éhonté, Indra est entaché de péchés mortels selon la religion de l’Inde.